Accueil / Vie Pratique / Eclairage public

Eclairage public

A chaque fois que des exactions, cambriolages, vols ont lieu, la question de l’éclairage public revient à la surface. Comment lier les deux choses alors que bien des vols ont lieu le jour, la nuit sans éclairage, ou avec éclairage.

Certains villages sont éclairés toute la nuit, d’autres pas. Pour beaucoup c’est un des seuls postes de coût communal, ce n’est pas le cas de Nesles.

Comment défendre aujourd’hui l’éclairage total, alors que tous prônent l’économie d’énergie, l’écologie ambiante, et que nous cherchons toutes les économies possibles dans le budget de fonctionnement.

Après 21h, il y a très peu de personnes dans Nesles, et les malfaisants agissent aussi bien avec que sans lumière, puisqu’il n’y a personne dans les rues pour les observer.

Nesles a opté pour un compromis qui n’est peut-être pas parfait mais qui ménage les deux intérêts en réglant les propositions de lumière et d’ombre. En semaine 23h, et les vendredi et samedi 01h.

Dans le contexte actuel écolo-économique, bien des villes et villages ont finalement adoptés ce que nous faisons ici depuis bien des années. Réduire les heures, adapter la puissance des réverbères, espacer raisonnablement les points d’éclairage. Cela est également lié au fait que nous avons multiplié les points de lumière sans vouloir en augmenter les coûts de consommation.

Scroll To Top