Dernières Nouvelles
Accueil / Mairie / Nesles village Rural

Nesles village Rural

Extrait d’un texte écrit en 1991 qui nous parait être resté bien actuel !

« Nesles village Rural. Cela est toujours notre objectif aujourd’hui !

Cette affirmation très générale a livré depuis son contenu et nous a fait prendre conscience de tous les efforts qu’il faut entreprendre pour que cette idée de vivre agréablement à Nesles demeure une réalité.

Jeune conseiller il y a deux ans, j’ai observé la vie de la commune et participé à un certain nombre d’actions avec M. Renoult et ses adjoints, et je voudrais pour vous et avec mes collègues conseillers redéfinir quelques grandes idées qui sont contenues dans ce titre.

Tout d’abord, l’aspect interne de la vie de Nesles. Le village, on peut dire le bourg, a attiré environ 30 % de Neslois en plus en 8 ans. Ce fut une surprise pour beaucoup d’entre nous car cela s’est fait sans heurt, sans grand programme et sans « promotion », mais avec le souci d’accueillir les nouveaux venus qui trouvent à Nesles quelque chose qui ressemblerait à une « atmosphère » un peu particulière. (Comme dirait Arléty)

Ce sont les nouveaux Neslois que nous rencontrons qui en parlent le mieux.       

Des maisons secondaires sont devenues principales, de nouvelles constructions ont été bâties, le moulin vient de prendre sa place dans le village ; les faits sont là, nous sommes un peu plus nombreux.

Alors qu’avons-nous en commun et qu’avons-nous à défendre, car il faut bien définir ce qui nous rassemble et nous rapproche avant de savoir ce que nous devons faire pour le conserver?

Il y a d’abord l’échelle du village, sa taille réduite. C’est une échelle humaine qui permet de se connaître, de s’apprécier, qui permet d’établir des rapports normaux entre les voisins et une estime réciproque.

L’agressivité ou l’indifférence qui règnent dans les grandes villes n’est pas possible à Nesles ! Ici, l’automobiliste pressé, râleur et souvent grossier n’a pas de place, et ne peut que bien se conduire. Il risque à chaque instant de rencontrer un ami, un voisin, un parent, ou bien encore un électeur !

Il me faut parler avec franchise et j’ai bien envie de dire que la taille de notre village nous épargne les affrontements de type politique que les grandes villes ne peuvent éviter. Cela sera vrai tant que les élus sauront rassembler les Neslois autour d’actions communes qui sont l’intérêt de tous, sans idée partisane.

Enfin ce qui nous rassemble, c’est la richesse de la vie associative de Nesles, les fêtes, les cérémonies, les liens avec les écoles. Les enfants sont le point de départ de bien des amitiés de parents, ainsi que les clubs sportifs, la paroisse, le foyer. On ne peut les citer tous, mais nous savons leur rôle très dynamique dans la vie du village.

Avez-vous remarqué comme les Neslois aiment les fêtes ?

Et puis il y a la brocante, temps fort de l’automne qui mobilise réellement toute la générosité des habitants et permet de se retrouver attelés ensemble à une œuvre utile sans laquelle nous ne pourrions peut-être pas assumer tous nos devoirs.

La qualité de nos relations au sein du village, c’est aussi le brassage des générations, c’est la société des hommes qui nous vient de l’histoire, dans laquelle chaque âge joue son rôle, mais en relation avec celui qui le précède et qui le suit.

Si nous sommes groupés autour des enfants et de leurs éducateurs, car ils sont notre avenir, nous entourons les anciens qui redoutent tant cette solitude que la société moderne leur fabrique, et nous puisons chez eux la sagesse et l’expérience sans laquelle toute société se décompose.

Tout cela ne s’est pas fait en un jour et le mérite ne nous en revient pas à nous, les générations d’âge moyen.

Ce qui nous incombe, c’est de bien connaître ce que nous avons en commun, de savoir comment nous voulons le prolonger pour nos enfants, et comment le préserver?

Nous avons plusieurs atouts :

  • une dimension de village à préserver, cela veut dire une résistance à l’agression urbanistique ;
  • un site de vallée dont vous connaissez les qualités ;
  • une activité de bourg, artisanale et commerciale qui en fait la vie ;
  • une activité sociale, associative et culturelle intense ;
  • une volonté des élus très ferme, basée sur un programme, et le soutien des habitants de Nesles.

Ces atouts sont la particularité du bourg. Ils sont le résultat d’un équilibre qui s’est bâti depuis bien longtemps. Cet équilibre est-il stable pour toujours, parce que nous en formons tous le souhait aujourd’hui ? NON.

Si nous maîtrisons ensemble une entente pour une action communale « à l’intérieur des murs”, nous ne sommes pas maîtres de cet  »environnement » dont tout le monde parle en faisant semblant de croire qu’il sera meilleur plus tard.

Notre équilibre doit donc être défendu.

Cela veut dire aussi que les Neslois doivent raisonner en fonction des réalités régionales actuelles et futures, et en fonction de cela, bien identifier ce que nous avons à défendre ensemble.

Et que l’on ne nous cantonne pas dans un arriérisme rural du siècle dernier, les élus qui courent sans relâche les réunions innombrables sur l’environnement le prendraient très mal. Le développement mesuré de Nesles depuis 30 ans, à son rythme et sans heurt est un fait.

Nesles ne manque aucune occasion d’affirmer son identité et son point de vue. Il y a pour cela un maire et un conseil déterminés.

Le conseil n’est déterminé que parce que les Neslois le sont. »

 

Scroll To Top