Accueil / Divers / Un partenaire de luxe pour les collégiens de Sarcelles
Un partenaire de luxe pour les collégiens de Sarcelles

Un partenaire de luxe pour les collégiens de Sarcelles

Le groupe hôtelier Hilton s’est engagé à accueillir des élèves du collège Jean-Lurçat dans l’un de ses établissements parisiens. Le personnel est déjà venu à leur rencontre.

Sarcelles, jeudi.Les élèves ont notamment pu rencontrer un concierge Clef d’or (une distinction suprême dans ce métier), mais aussi un apprenti barman, une chargée de vente, un maître d’hôtel et un chef pâtissier. (LP/A.L.)

Sarcelles, jeudi.Les élèves ont notamment pu rencontrer un concierge Clef d’or (une distinction suprême dans ce métier), mais aussi un apprenti barman, une chargée de vente, un maître d’hôtel et un chef pâtissier. (LP/A.L.)

Ils avaient déjà une marraine de prestige*, les voici chouchoutés par un partenaire de luxe. Les élèves du collège Jean-Lurçat, à Sarcelles, vont bénéficier du soutien du groupe hôtelier américain Hilton. Les membres du personnel de l’hôtel de luxe Concorde Opéra Paris sont venus rencontrer les élèves voilà quelques jours afin de présenter l’entreprise, mais aussi pour offrir vingt ordinateurs qui seront affectés à la salle de technologie du collège.

L’hôtel s’est également engagé à accueillir en stage des élèves de Sarcelles chaque année. « Ce sont des collégiens qui n’ont pas toujours un contact avec le luxe et c’est une occasion, pour nous, de leur faire découvrir les métiers dans nos hôtels », explique Olivia Casteret, la directrice des ressources humaines (DRH) du Concorde Opéra Paris.

En allant à la rencontre des collégiens, le groupe Hilton espère « susciter quelques vocations » : « Le secteur de l’hôtellerie est en pleine expansion, poursuit la DRH. Il y a des postes qui se créent tous les ans mais on a beaucoup de difficulté à trouver du personnel compétent. »

Quatre membres des ressources humaines se sont ainsi déplacés à Jean-Lurçat pour faire passer des entretiens d’embauche fictifs et animer des ateliers de construction de CV et de lettres de motivation. Un apprenti barman, un concierge, une chargée de vente, un maître d’hôtel et un chef pâtissier ont également présenté leur métier ainsi que les parcours pour intégrer les hôtels Hilton.

Survêtement du Barça sur les épaules, Andréa, 13 ans, a « beaucoup appris » avec ces rencontres. « Quand on se présente en entreprise, il faut serrer la main avec force, regarder les gens dans les yeux, bien se tenir, attendre qu’on nous le dise pour s’asseoir », détaille-t-il.

L’un de ses camarades a, lui, été impressionné par l’uniforme du concierge. « Quelle est la différence entre un concierge et un Clef d’or ? », a-t-il interrogé. « C’est le même métier, mais les Clefs d’orsont une distinction suprême dans notre métier », répond l’intéressé.

Pour le principal de l’établissement, faire venir le groupe Hilton à Sarcelles, c’est « montrer aux élèves qu’il y a de l’emploi, apprécie Christophe Buatois. Ça leur permet de comprendre qu’ils peuvent trouver du travail, même s’ils n’ont pas d’expérience et même s’ils ne font pas de longues études ».

« On a des exemples vivants de collaborateurs qui ont commencé par un petit stage, qui n’avaient pas forcément de diplôme, mais qui ont pu évoluer et faire une belle carrière, abonde Olivia Casteret. Nous sommes l’un des secteurs d’activité où cela reste possible. »

* Latifa Ibn-Ziaten, la maman d’Imad, militaire assassiné par Mohamed Merah à Toulouse.

 

Anthony Lieures | 20 mai 2014

Scroll To Top